Riverdale, Saison 1 : Un vrai guilty pleasure

Il y a quelques semaines, je vous ai présenté mes 5 séries du moment et j’avais mentionné une future vidéo consacrée à la série Riverdale. Récemment, je vous ai cependant dit que je n’avais pas réussi à filmer cette vidéo comme je le souhaitais donc voici mes impressions sur cette 1e saison à l’écrit.

Gif représentant l'arrivée de Cheryl à la fête d'Archie dans "Riverdale".

Points positifs :

  • L’ambiance.

Il y a une atmosphère très particulière dans cette série et cela est principalement dû à la photographie qui est très bien travaillée. Lorsque je regarde Riverdale, j’ai l’impression d’être plongée dans un univers à la fois contemporain et rétro et c’est très plaisant !

  • C’est addictif.

Riverdale est une série que je trouve plutôt bien réalisée et sympathique à regarder. L’intrigue principale (l’assassinat d’un lycéen dans une ville soit-disant paisible) n’est pas très originale mais on se prend très vite au jeu.

  • Les personnages.

Dans l’ensemble, les personnages sont intéressants et très attachants (hormis Archie, le héros des comics dont cette série est inspirée, que je trouve « fade »). Je pense notamment à Betty et Josie, deux lycéennes qui me semblaient assez ordinaires au début mais qui m’ont finalement intriguée. La « mean girl » Cheryl m’a également touchée plusieurs fois mais je dois avouer que son côté caricatural peut très vite devenir agaçant…

Gif représentant Josie and the Pussycats dans "Riverdale".

Points négatifs :

  • Les clichés.

Riverdale est vraiment la série adolescente par excellence, c’est très stéréotypé et cela m’a fait lever les yeux au ciel à de nombreuses reprises. On retrouve en effet tous les éléments propres aux films et séries de ce genre : des cheerleaders, une pseudo nemesis riche et méchante, un triangle amoureux, un meilleur ami gay qui ne semble être défini que par son orientation sexuelle… Bref, rien de nouveau sous le soleil et c’est dommage !

  • La représentation des minorités.

Au début, j’étais contente de voir une série avec un casting très cosmopolite. Malheureusement, plusieurs lycéen.ne.s ont été relégué.e.s au second plan (Josie et les Pussycats, Kevin) et c’est décevant. La série s’appelant « Riverdale » et non « Archie, Betty, Jughead et Veronica », j’aurais aimé que les autres personnages soient plus développés.

Dans ma vidéo, je vous parlais également de la relation entre Betty et Jughead, relation qui a fait couler beaucoup d’encre. En effet, Jughead est un personnage asexuel et aromantique dans les comics mais il ne semble plus l’être dans la série (du moins pour l’instant). La représentation de l’asexualité et de l’aromantisme étant quasi inexistante, cette modification n’est pas anodine et est très frustrante…

Gif représentant Veronica avec un air narquois dans "Riverdale".

Conclusion :

Malgré des éléments déjà vus, des intrigues secondaires parfois inutiles et quelques aspects problématiques, Riverdale est une série divertissante qui est parfaite pour se changer les idées. 

Entre nous, je crains que cette série s’essouffle assez vite mais je pense que je regarderai la 2e saison. En effet, plusieurs questions sont restées en suspens et j’aimerais surtout voir si la prochaine saison corrigera les erreurs de la première. 

Quelles sont vos impressions sur Riverdale ?