Pile à Lire : Mes derniers emprunts médiathèque

Vous souvenez-vous de ce que j’ai dit au début et à la fin de ma dernière vidéo dans laquelle je vous présentais mes séries du moment ? Naïvement, je vous disais que j’étais enfin de retour sur YouTube et que la prochaine vidéo arriverait la semaine suivante… Mal m’en a pris ! Quelques jours plus tard, mes migraines se sont intensifiées et j’ai eu des soucis avec mon appareil, me retrouvant donc bloquée pendant plusieurs semaines. J’ai tenté de filmer avec mon portable et la webcam de mon ordinateur mais le résultat n’était pas fameux.

Il y a quelques soirs, après une longue journée à la fac, j’ai réalisé que mon appareil fonctionnait à nouveau et j’en ai donc profité pour filmer une pile à lire un peu spéciale. En effet, cette pile à lire n’est pas sur une saison mais sur une durée plus limitée : 3 semaines.

Comme vous pouvez le lire dans le titre, je vous présente aujourd’hui mes derniers emprunts médiathèque. J’espère que cette vidéo (s’appelant désirée) vous plaira ! 😘

America’s Got Powers – volume 1, Bryan Hitch et Jonathan Ross

Il y a dix-huit ans, un étrange cristal a atterri à San Francisco et tous les enfants nés ce jour-là ont développé des pouvoirs. Tous sauf un, Tommy Watts, surnommé Zéro. Désormais, ces adolescents s’affrontent dans une émission de télé-réalité suivie par des millions de téléspectateurs. Lorsque Tommy voit finalement ses facultés apparaître, il se retrouve malgré lui au coeur d’une gigantesque conspiration.

La Mécanique du cœur, Mathias Malzieu

Edimbourg, 1874.

Jack naît le jour le plus froid du monde et son coeur en reste gelé. Mi-sorcière mi-chaman, la sage-femme qui aide à l’accouchement parvient à sauver le nourrisson en remplaçant le coeur défectueux par une horloge. Cette prothèse fonctionne et Jack vivra, à condition d’éviter toute charge émotionnelle : pas de colère donc, et surtout, surtout, pas d’état amoureux. Mais le regard de braise d’une petite chanteuse de rue mettra le coeur de fortune de notre héros à rude épreuve. Prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais jusqu’aux arcades de Grenade et lui fera connaître les délices de l’amour comme sa cruauté.

Six ans déjà, Harlan Coben

Massachussetts, aujourd’hui.

Jake et Natalie, une rencontre passionnée, trois mois de pur bonheur. L’amour d’une vie. Jusqu’au jour où Natalie s’en est allée au bras d’un autre, épousé dans la précipitation quelques jours plus tard. Qu’est-ce qui a pu pousser la femme de ses rêves à rompre si brutalement ?
Six ans plus tard, Jake, prof de sciences politiques, se pose toujours la question. Mais alors qu’une nécro lui annonce la mort de l’époux de Natalie, les souvenirs rejaillissent et l’espoir renaît, fébrile. Tant pis pour la promesse faite à Natalie de ne pas chercher à la recontacter, le désir est trop fort, et Jake entreprend de retrouver la trace de la veuve. Mais à l’enterrement, c’est une autre que Natalie qui suit le cercueil.
Alors qu’Internet reste muet, que la soeur de Natalie lui raccroche au nez et que tous ceux qui les ont croisés ensemble semblent soudain victimes d’amnésie, Jake s’interroge : a-t-il inventé cette histoire d’amour ? Et que lui veut l’homme à la petite camionnette qui semble le suivre partout ?

Bilbo le Hobbit, J. R. R. Tolkien

Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible. L’aventure tombe sur lui comme la foudre quand le magicien Gandalf et treize nains barbus viennent lui parler de trésor, d’expédition périlleuse à la Montagne Solitaire gardée par le grand dragon Smaug, car Bilbo partira avec eux ! Il traversera les Terres Solitaires et la forêt de Mirkwood dont il ne faut pas quitter le sentier, sera capturé par les trolls qui se repaissent de chair humaine, entraîné par les gobelins dans les entrailles de la terre, contraint à un concours d’énigmes par le sinistre Gollum, englué par la toile d’araignée géante…

La Tour sombre, Stephen King

Dernier aventurier d’une époque qui ressemble à la nôtre, Roland le Pistolero est poussé par une force inconnue. Au-delà de cette chasse à l’homme, ce qu’il cherche, c’est la Tour. A la croisée des temps, lieu de rencontre de notre univers et d’autres mondes… Voilà vingt ans que dure cette poursuite. Pour Roland, l’enjeu est maintenant de rattraper l’homme en noir. Lui seul – il l’a vu en rêve – peut l’éclairer sur son avenir. Le sorcier doit tirer trois cartes qui vont lui ouvrir trois portes. Vers l’enfer ou le paradis ? Nul ne le sait encore. En attendant, tous deux marchent. Hallucinés. Ne pouvant se soustraire l’un à l’autre. Sous l’oeil vigilant du gardien de la Tour…

Ne pleure pas ma belle, Mary Higgins Clark

La jeune et ravissante Elizabeth Lange est hantée par la mort tragique de sa soeur, une star de l’écran et de la scène, tombée de la terrasse de son appartement à New York dans des circonstances pour le moins mystérieuses. A-t-elle été assassinée par son amant, l’irrésistible magnat des affaires Ted Winters, lui-même en proie à des tourments secrets ? S’est-elle suicidée ? Mais pourquoi Leila aurait-elle voulu se supprimer alors qu’elle était heureuse et au sommet de sa gloire ? Quelqu’un d’autre l’aurait-il tuée – mais qui pourrait en vouloir à une jeune femme aimée et admirée ? Minée par le chagrin, Elizabeth est invitée par la baronne Minna von Schreiber, sa plus vieille amie, à venir se reposer dans le luxueux institut de remise en forme de Cypress Point, en Californie. Mais au lieu d’y trouver le calme et la détente, elle va être confrontée non seulement à Ted, mais aux meilleurs amis de sa soeur qui ont tous un motif pour l’avoir tuée…

Si je reste, Gayle Forman

Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle. Quand, un jour, tout s’arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture… Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l’hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d’avant, imagine sa vie d’après. Sortir du coma, d’accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ?

Paper towns, John Green

Quentin aime passionnément sa voisine Margo. Un jour, celle-ci disparaît mais elle laisse des indices. Quentin se lance donc dans un jeu de piste, finit par la retrouver et découvre la véritable personnalité de Margo.

Neverwhere, Neil Gaiman

On l’avait bien prévenu Richard Mayhew, ce jeune Écossais qui s’apprêtait à partir pour Londres. Une vieille femme lui avait conseillé de se méfier des portes et ses amis lui avaient offert un parapluie imprimé d’une carte du métro londonien. Le métro avec ses stations dont le nom, si on y réfléchit un instant, Marble Arch, Earl Court… semble évoquer un monde étrange. La rencontre d’une jeune fille blessée qui refuse d’être emmenée à l’hôpital va faire basculer la vie de Richard. Plus personne ne semble le reconnaître, alors il va plonger dans la ville d’En Bas, la cité des rats où vit un peuple étrange, hors du temps.

Adapté d’une série diffusée par la BBC en 1996, c’est le chef-d’oeuvre d’un des meilleurs représentants de la nouvelle vague du fantastique anglo-saxon.

  • J’ai adoré Neverwhere, comme la plupart des livres de Neil Gaiman en fait, Si je reste de Gayle Forman est pas mal aussi, par contre John Green j’ai essayé à plusieurs reprises (Paper Towns, Nos étoiles contraires, et Looking for Alaska) mais j’y arrive pas… J’ai pas lu les autres de ta liste, mais certains sont sur ma liste à lire. Bonne lecture en tout cas, tu vas t’amuser avec ces super choix!

    • Neil Gaiman est un auteur souvent acclamé, j’ai hâte de le découvrir. Merci beaucoup pour ton commentaire, passe une belle journée ! 🙂