🎄 City Guide : que faire en Irlande ?

En 2015, mon meilleur ami Clément et moi sommes partis en Irlande pendant deux semaines. J’ai passé de très bons moments dans ce pays et j’ai beaucoup apprécié les paysages irlandais qui m’ont rappelée l’Ecosse, pays pour lequel j’ai eu un gros coup de cœur en 2012.

Clément et moi avions des cours d’anglais tous les matins, du lundi au vendredi, et nous vivions dans une résidence appartenant à l’école appelée « Malvern House » ; j’ai été très déçue par l’école mais l’avantage est que nous étions dans le centre de Dublin, à Dame Street. Malgré les cours d’anglais le matin, nous avons donc pu pleinement profiter de notre séjour et nous étions tout le temps en vadrouille ! Je te laisse d’ailleurs découvrir un vlog de ce séjour ci-dessus.

Aujourd’hui j’ai décidé de re-partager avec toi quelques excursions que Clément et moi avons faites afin de te donner des idées si tu cherches que faire en Irlande. J’espère sincèrement que nos impressions et que cet article te seront utiles ! 😘

St Patrick’s Cathedral

Cette photo représente une partie de la Cathédrale St Patrick à Dublin.

Clément – Vu de l’extérieur, ce lieu est plutôt beau et impressionnant car il est plutôt grand. Par contre, je dois avouer que je ne me souviens plus trop de l’intérieur… Je pense que si ça ne m’a pas plus marqué que cela c’est peut-être parce-que l’endroit était beau mais il ne m’a pas transporté.

Mazarine – J’ai bien aimé visiter cette cathédrale, elle est très jolie et je ne connaissais pas du tout l’histoire de Saint Patrick donc c’était intéressant. Cela dit, elle ne m’a pas vraiment marquée comparée à d’autres cathédrales. Je dois toutefois avouer que j’ai beaucoup aimé l’architecture !

St-Patrick-s-Well

Cette photo représente une statue à la St Patrick's Cathedral de Dublin.

The National Leprechaun Museum

C – Un musée plein de surprises que le « Leprechaun museum ». En effet, il permet d’émerveiller les petits et les grands ; on avait à chaque fois une petite histoire racontée, nous plongeant dans la culture irlandaise (je ne comprenais pas tout mais l’effort de la guide qui voulait aussi me faire partager ces légendes m’a fait plaisir). Oubliez l’aspect musée et foncez-y, c’est vraiment un endroit qui mérite d’être connu car il est très intéressant et bien organisé.

– Un vrai coup de coeur. Etant une très grande fan de contes, j’étais comblée. Cet endroit est presque magique en fait : les visites se font avec un.e guide qui nous raconte une histoire pendant que nous nous glissons peu à peu dans la peau d’un Leprechaun. Je préfère ne rien dire de plus et te laisser découvrir cet endroit par toi-même !

Dublinia + Christ Church Cathedral

Cette photo représente le musée Dublinia à Dublin.

C  Ce musée fut sûrement mon coup de cœur des musées. Honnêtement. Il nous permet de retracer l’histoire de l’Irlande et de Dublin de façon ludique et très enrichissante à la fois, ce qui est aussi intéressant pour les petits que pour les grands. On ne fait pas que traverser des pièces, bien au contraire : on voyageait au travers des différentes époques, on vivait l’époque pour laquelle nous apprenions l’histoire.

Cette découverte s’est faite avant même de payer puisque dès l’entrée dans le musée nous étions plongés dans l’ambiance ; le bâtiment choisi colle d’ailleurs très bien avec le musée. De plus, le fait de coupler le musée à la Christ Church Cathedral est plutôt astucieux. Cette dernière était vraiment intéressante. Cependant, après avoir visité Dublinia, elle peut nous laisser sur notre faim étant moins explicative. Malgré tout, ceci n’enlève rien au charme, à la beauté et à l’histoire de ce monument.

M – Comme Clément, j’ai eu un gros coup de cœur pour Dublinia. Nous avions vraiment l’impression d’être retournés dans le passé le temps de la visite, c’était très intéressant de voir les lieux incontournables à l’époque. Il y a d’ailleurs plusieurs activités ce qui permet de ne pas s’ennuyer un seul instant ! Concernant la cathédrale à côté de ce musée, je l’ai trouvée très jolie et c’était une bonne idée de faire d’une pierre deux coups.

Cette photo représente la cathédrale Christ Church à Dublin.

Cette photo représente un viking à Dublinia.

Dublin Writers Museum

C – Malgré le fait que je ne sois pas un féru de littérature, j’ai trouvé ce musée intéressant. Il nous permet vraiment de visualiser qui sont ou qui étaient les auteurs présentés. Par contre, je ne peux pas faire l’impasse sur la salle du fond soit disant destinée aux enfants. Pourquoi ? Tout simplement parce-que la représentation de l’écrivain en grandeur nature faisait peur (à vérifier que ce n’était pas que temporaire).

M – Etant une très grande fan de littérature, je tenais vraiment à visiter cet endroit afin d’en savoir plus sur les écrivains et poètes ayant marqué la littérature irlandaise. Je ne vais pas passer par 4 chemins : c’est un très joli lieu mais sans plus. Ce musée est intéressant mais je m’attendais à une présentation des auteurs et de leurs textes plus originale. En toute sincérité, je me suis très vite ennuyée (alors que j’adooore les musées).

Clément a raison : il faut faire attention à la salle réservée aux enfants. Je me rappelle encore de ma réaction lorsque j’ai vu ce géant en papier mâché… Il m’a tellement fait froid dans le dos que j’ai fait demi-tour avant de revenir sur mes pas pour comprendre ce que cette horreur faisait dans un tel endroit.

Howth

Cette photo a été prise en haut d'une colline à Howth.

C – Que dire de cette presqu’île ? Surprenante. En effet, dès l’arrivée nous pouvions voir des maisons de couleurs différentes qui ne sont pas sans nous rappeler Burano mais également un paysage à nous couper le souffle. Nous ne sommes qu’à quelques kilomètres de la capitale et pourtant on se sent déjà loin. Certes, rester dans le centre ne donnerait pas la même impression, il faut vraiment prendre les sentiers aménagés de la côte.

M – J’ai eu un énorme coup de cœur pour cette excursion. Howth est une presqu’île très belle et je ne m’attendais pas du tout à l’apprécier autant. Elle plaira probablement aux fans de paysages et de randonnées. Je partage l’avis de Clément de A à Z et te recommande sincèrement de visiter cet endroit.

Cette photo représente une carte de Howth, une presqu'île à Dublin.

Cette photo représente le port de Howth, Dublin.

National Museum of Natural History

C – En un mot : malaise. Honnêtement, ce qui est bien avec ce musée est qu’il est gratuit. On sent l’effort de recherche mais trop d’animaux empaillés tuent les animaux empaillés.

Je vais être un peu critique ici mais l’agencement et la disposition des animaux sont à revoir. Avant de rentrer dans ce musée je m’attendais plus à trouver de la faune et de la flore, de l’histoire mais finalement c’est un peu la désillusion.

M – L’avis de Clément m’a fait rire, il a tout dit. Ce « musée » (si on peut l’appeler ainsi) était tellement malaisant que nous nous sommes contentés du rez-de-chaussée. Je l’ai trouvé très glauque en fait… Si tu aimes voir des animaux en tous genres empaillés, vas-y. Sinon, passe ton chemin.

Malahide Castle

Cette photo représente l'entrée du Malahide Castle.

C – Malgré un manque d’indication et une pluie irlandaise, disons-le, ce château puise sa force dans son histoire racontée par un guide qui nous donne l’impression d’avoir vécu dans les lieux depuis la création du château (bon, j’avoue que je ne comprenais pas toujours ce qui était dit mais c’est l’impression que j’ai eue).

Chaque pièce visitée était vraiment riche, ce qui ne pouvait que combler notre plaisir. Par ailleurs, ce lieu bénéficie d’un jardin et d’un parc nous permettant, si le temps est avec nous, de pouvoir nous évader de la ville et de respirer (Dublin et Malahide ne sont pas des endroits hyper pollués comme Paris mais quitter la ville fait du bien parfois).

Cette photo représente la restauration d'un tableau dans le Malahide Castle.

Cette photo représente une véranda du Malahide Castle.

National Museum of Archaeology

C – Contrairement au musée national précédent, celui-ci est plus intéressant et nous permet de voir les vestiges de différentes époques, sans pour autant faire de doublon avec Dublinia, les deux musées n’ayant absolument rien à voir.

Encore une fois, on voit la richesse et la recherche de pièces historiques, ce qui nous permet d’imaginer les personnes ayant vécu avant nous. De plus, la distinction des salles se fait clairement et les vestiges présentés sont vraiment fournis, ce qui nous donne une bonne visite.

M – J’ai beaucoup aimé ce musée car les vestiges sont très bien présentés et j’ai réellement eu l’impression de voyager dans le temps. Je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il soit aussi grand, j’ai vraiment adoré me balader à travers les différentes époques. Je te le recommande sincèrement si tu aimes l’histoire !

Casino Marino

Photo représentant Casino Marino en Irlande.

C – Une fois n’est pas coutume, il a fallu se perdre un peu et tourner en rond pour trouver cette petite maison au milieu d’un grand espace verdoyant et offrant, encore une fois, une vue imprenable sur Dublin. Cette petite villa d’extérieur nous permet, grâce à la visite guidée, de découvrir l’histoire des lieux, ce qui était plutôt intéressant. Nous passions de pièces en pièces après avoir eu l’histoire de celles-ci : chaque mur a quelque chose à raconter.

M – Il faut vraiment sortir des sentiers battus pour trouver ce lieu mais il vaut vraiment le détour ! Contrairement à la majorité des excursions proposées dans cet article, celle-ci n’est pas très touristique : nous avons fait la visite de cette demeure en petit comité (ce qui était parfait à mes yeux). Casino Marino est un très bel endroit qui semble petit vu de l’extérieur mais qui est plein de surprises une fois à l’intérieur ! A visiter.

Guiness Store House

C – Je vais faire une petite confidence : on nous a menti sur le papier, c’était mieux en vrai. Le prix peut paraître un peu excessif au début mais il est plus que justifié. Ce musée est vraiment très enrichissant. De la fabrication de la Guiness à l’histoire de sa publicité, en passant par l’explication du logo et la dégustation de ce breuvage irlandais, nous en apprenons toujours plus. Par ailleurs, divers ateliers nous sont proposés, ce qui rend la visite encore plus intéressante.

Plus nous « montons » dans la visite et plus on voit la mousse (oui je fais une métaphore entre le musée et la bière). Nous avançons donc d’étapes en étapes pour finalement découvrir le paysage au dernier étage qui est juste à couper le souffle. La vue à 360° est impressionnante, il est vraiment impossible de s’imaginer ce que l’on va voir tant qu’on n’a pas franchi la dernière marche du Guiness Store House.

Giant’s Causeway

Photo représentant la Chaussée des Géants en Irlande.

C –  J’ai vraiment un doute sur le terme « géant ». Alors oui, les pierres ont une forme atypique mais de là à dire que c’est la chaussée des géants j’ai un peu plus de mal. Disons que le photographe a bien travaillé la photo car honnêtement je m’attendais à mieux… On peut se balader et c’est quand même un endroit à faire (en l’intégrant dans un circuit) mais disons que je suis resté un peu sur ma faim.

M – La Chaussée des Géants est un lieu que j’ai trouvé très beau. Je dois avouer que je ne m’attendais pas vraiment à grand chose en y allant mais j’ai beaucoup apprécié les paysages ! C’était très agréable de se promener là-bas.

Photo représentant la Chaussée des Géants en Irlande.

Photo représentant la Chaussée des Géants en Irlande.

Dublin Castle

C – « Encore un château ? » Oui mais chaque château est différent et celui-ci est plutôt un château des temps modernes. Les différences sont intéressantes mais pour autant, elles n’ont pas suscité chez moi d’émotions comme pour d’autres visites. Ce n’était pas une déception, c’est tout de même un lieu à visiter car on y découvre quelques petites choses mais ce n’est pas le lieu qui m’aura le plus marqué.

M – Comme Clément, ce château ne m’a pas marquée. Du tout. Je ne sais pas exactement si c’est l’architecture ou la visite mais j’ai été un petit peu déçue. Je pense que j’avais mis la barre trop haute après avoir visité le Malahide Castle. Dublin Castle est doté de très belles pièces mais il était trop moderne à mon goût. Bref, mon avis est mitigé.

Cliffs of Moher & Galway

Photo représentant les Falaises de Moher en Irlande.

C –  Ça y est, nous quittons Dublin…  Nous voici arrivés devant l’inconnu, à chaque pas on voit le lieu différemment. Nous ne voyons finalement jamais réellement la même chose mais restons impressionnés par ce paysage.

Concernant Galway, l’histoire est un peu différente. La ville n’est pas très grande et on le ressent ; nous y avons passé peu de temps mais c’était suffisant, je me sentais un peu oppressé. Nous avons eu le droit à une visite guidée de la ville, c’était plutôt agréable et intéressant de connaître l’histoire de cette ville.

M – Aah les fameuses falaises ! Je n’ai vraiment pas été déçue de cette excursion, les paysages étant à couper le souffle (je pense que tu as compris qu’admirer la nature est l’une de mes plus grandes passions). Ce lieu est très touristique donc ne sois pas étonné.e s’il y a beaucoup de monde. Je pense que c’est un lieu qu’il faut visiter au moins une fois.

Clément et moi sommes également allés à Galway (nous étions partis cette journée-là avec une compagnie organisant des excursions en Irlande) : en toute sincérité, cette ville ne m’a fait ni chaud ni froid. Elle est plutôt jolie mais nous sommes seulement restés dans le centre-ville et je me suis sentie assez oppressée en voyant tant de personnes concentrées dans un si petit endroit. J’aimerais bien retourner à Galway afin de voir cette ville sous un autre angle !

Chester Beatty Library

C – Je suis rentré dans cette bibliothèque sans savoir réellement où je mettais les pieds. Finalement, ce n’est pas plus mal car j’ai vraiment eu une très bonne surprise.

Ce lieu fait partie de mes coups de cœur. On y découvre différentes cultures et différentes manières de faire ce qui, passez-moi l’expression, nous met littéralement une claque dans la figure. C’est juste une découverte, un apprentissage et c’est tout simplement merveilleux.

M – Ayant lu une très bonne critique de ce musée gratuit dans un guide touristique, j’avais vraiment envie de le découvrir avec Clément. Quelle belle surprise !

Je te conseille fortement de visiter cet endroit car il est magnifique et nous permet de découvrir différentes cultures : il y a notamment des ouvrages anciens et des expositions sur un large éventail de religions. Le petit plus : le joli jardin au dernier étage où il n’y avait pas un chat.

Belfast

Cette photo représente un portail pas loin du mur de Belfast.

C – Belfast, Belfast, Belfast. Comment une ville comme la tienne peut-elle encore exister au XXIème siècle ? Je reste sans voix. On sent une séparation pesante, trop d’injustices et trop d’incompréhensions. J’ai apprécié faire la visite de cette ville, c’était vraiment très intéressant mais ça fait page blanche. En fait je reste choqué et je n’arrive plus à m’exprimer…

M – On termine donc cet article avec la ville de Belfast et comme Clément, cette visite m’a profondément touchée. Nous ne sommes restés dans cette ville qu’une seule journée mais notre visite (en black cab) était centrée sur l’histoire de cette ville et notamment les lieux qui ont marqué son histoire.

J’ai trouvé la visite très enrichissante mais elle m’a laissée un goût amer dans la bouche : ça m’a fait mal au cœur de voir que cette ville est toujours marquée par les tensions ayant existé entre les différentes communautés

Cette photo représente des portails à Belfast qui se referment tous les soirs et sont rouverts tous les matins.

Cette photo représente des graffitis dans Belfast qui symbolisent des causes ou événements historiques.